L’épreuve de rattrapage en espagnol (“oral du second groupe”)

Modalités : source du B.O.E.N n° 4 du 23 janvier 2014

  • La note obtenue au rattrapage : La note obtenue à l’oral de rattrapage est affectée de la totalité du coefficient de l’épreuve de LV1 ou LV2 correspondante. Pour la série L, ce coefficient peut être augmenté du coefficient de l’épreuve de langue vivante 1 ou 2 approfondie.

 

  • Contenu de l’épreuve : L’évaluation prend appui sur un document découvert par le candidat au moment de l’épreuve. Il se rapporte à l’une des quatre notions du programme. Ce document peut relever de genres très différents (image publicitaire, dessin humoristique, photographie, reproduction d’une œuvre plastique, slogan, titre d’article de presse, question invitant le candidat à prendre position sur un sujet d’actualité ou un phénomène de société, etc…).

 

  • Déroulé :

Temps de préparation : 10 minutes

Temps de passage : 20 minutes

Avant l’épreuve : L’examinateur propose au candidat deux documents. Chacun illustre une notion différente du programme. Le candidat choisit l’un de ces documents et dispose ensuite de 10 minutes de préparation pour organiser ses idées et préparer son propos.
Pendant l’épreuve : le document, qui ne donne pas lieu à un commentaire formel, doit permettre au candidat de prendre la parole librement à propos du document. Cette prise de parole en continu, qui n’excède pas 10 minutes, sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend notamment appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 10 minutes.

Après l’épreuve : Pour chaque candidat, le professeur établit son évaluation à partir de la fiche d’évaluation et de notation correspondant à la langue (LV1 ou LV2) présentée. Cette fiche a le statut d’une copie d’examen.

 

Laisser un commentaire