Règles du carnet de culture

Carnet de culture en spécialité espagnol

Pour le premier chapitre de l’année, l’axe d’introduction Pluralidad de los espacios y de los idiomas, les documents ont été distribués au fur et à mesure. Tout au long de l’année ensuite, un livret photocopié est distribué aux élèves en l’absence de manuel. Dans ces livrets apparaissent régulièrement des renvois au carnet de culture au moyen du symbole récurrent ci-joint.

Ce symbole du carnet de culture, indique des prolongements à réaliser en autonomie (par exemple : en apprendre plus sur un auteur, creuser une question, découvrir d’autres œuvres littéraires ou artistiques en lien avec celle abordée…). Vous trouverez tout le matériel pour être guidé(e) pour réaliser ces prolongements ici sur mon blog dans la rubrique « Carnet de culture ».

Voici la partie du texte officiel du programme de spécialité espagnol consacré au carnet de culture :

A partir des documents qu’ils ont étudiés, les élèves doivent constituer leur propre carnet de culture. Ils choisissent librement deux documents parmi ceux qui ont été analysés en classe, auxquels ils ajoutent deux ou trois oeuvres de leur choix. Ces documents doivent être variés et représentatifs d’un aspect de la culture hispanophone. Les élèves les choisissent en fonction des connaissances qu’ils ont acquises et de leur propre sensibilité.

Chaque élève est donc libre de choisir quelles directions il préfère approfondir, trois prolongements devant être sélectionnés et étudiés pour l’ensemble de chaque chapitre.

Pour le premier chapitre, le travail est donné spécifiquement en présentant le principe du carnet de culture. Pour les chapitres suivants, il est à réaliser en autonomie au fur et à mesure du chapitre, lorsque l’élève repère une direction qui l’intéresse et doit être rendu au plus tard à la fin du chapitre. Le travail doit ensuite être intégré (après évaluation par l’enseignante et sélection des deux directions les plus pertinentes sur les trois présentées) à votre carnet de culture personnel. Il faut alors faire figurer dans un porte-vue : les deux documents étudiés en classe qui ont été retenus, les documents complémentaires choisis par les élèves, une synthèse d’environ une page présentant les documents choisis par les élèves.  Cet outil du carnet de culture a été annoncé dans les textes officiels du Ministère comme faisant partie de l’évaluation de la spécialité au baccalauréat en classe de Terminale et portant sur le contenu des deux années de spécialité : il doit donc obligatoirement être commencé dès la 1e et tenu à jour pour pouvoir être pleinement exploité en Tle.

Voir aussi Le carnet de culture : quelles directions et quelles formes ?

 

Laisser un commentaire